« Voyage » au pays des tambours. Conférence-spectacle

« Voyage » : Une conférence gesticulée sur les percussions

Durée: 40 minutes à 2 heures.
 

Armé d’une carte, d’anecdotes riches en couleurs et d’une armée de percussions aussi diverses que variées, Grégoire Viché (alias Jean-Bernard) invite son public à une conférence musicale ludique, interactive et épicée.

Un master-class sociologico-historico percussif jeune et tout plublic:

« Voyage », c’est une invitation à la curiosité sur des sociétés souvent méconnues à partir du monde des tambours et tam-tams. Un éloge de la différence et du mouvement. Un retour sur l’histoire et les mouvements de population à partir du monde des percussions.

Au cours de ce voyage étonnant, on ressent la vibration de l’air, les effets du frottements entre les éléments… on découvre des instruments étranges aux sonorités parfois surprenantes …  On se frotte au travers d’anecdotes aussi riches que variées, aux influences que diverses sociétés ont pu avoir sur d’autres mondes souvent géographiquement éloignées…

On y aborde les techniques différentes relatives aux différentes familles d’ instruments (percussions digitales, frappées, à baguettes…), les matières, et matériaux de fabrication (bois cuit ou non, sèves, eau, terre cuite, peaux animales (poisson, serpent, chèvre,etc), métal), le rapport à la polyrythmie, le rapport à la transe, le rôle social de la musique de percussion (rites funéraires, rites initiatiques, mariages, travail aux chants, etc)…

Au menu :

L’Afrique : Balafons, djembés, tambours d’eau, tamanis, sanzas et kalimbas, etc

Le Maghreb: Bendir, qraqebs ou karkabous et mouvements gnawas, tbls, etc…

La Perse et le Moyen-Orient : Tombak (Zarb), tar, riqq, derbuka, le Daff…

le Pérou, le Brésil, l’Espagne : Cajon, palmas, guiro, Bérimbaù, bossa nova…

L’Asie : tablas, Kanjira, bols chantants, gong…

….

Le polirythme et la modernité (sampling et interraction)

Le rapport à la voix (konakol, etc)

Une conférence gesticulée à entrées variables:

Le spectacle/conférence peut selon les cas se diviser en plusieurs sous-parties, notamment pour des approches plus spécialisées.  Avec notamment une conférence unique sur l’Afrique, et une autre conférence individuelle sur les percussions orientales.

L’Instrumentarium en images

Les commentaires sont fermés.